Lotfi Laameri : Sami Fehri est un prisonnier politique

Lotfi Laamari, journaliste et analyste politique, a déclaré samedi que la direction de la chaîne Elhiwar Ettounsi ne l’avait pas informé de la fin de sa collaboration. Chakib Darwich et Maya Ksouri ont eu le même traitement a-t-précisé.

Laamari a dit comprendre les raisons qui ont poussé la direction de la chaîne à les écarter. Cependant, l’avocate Sonia Dahmani avait déclaré sur les ondes d’une radio privée que plusieurs chroniqueurs ont été écartés pour des raisons financières mais la chaîne ne s’est pas séparée des chroniqueurs des émissions de divertissement dont les salaires sont élevés.

Lotfi Laameri considère Sami Fehri comme un prisonnier politique. Il serait victime d’un règlement de compte politique.

Lotfi Laameri se dit prêt à travailler gratuitement pour Elhiwar Ettounsi.

Partager