Une nouvelle plainte contre Ramadan après le décès du plaignant

Les répercussions de la mort du pilote égyptien Ashraf Abu Al-Yusr continuent encore aujourd’hui, au milieu d’une vague de critiques généralisées à l’égard de la star Mohammed Ramadan.

Ce qui est nouveau aujourd’hui, c’est qu’un avocat égyptien a déposé une plainte urgente auprès du procureur général contre Ramadan, disant qu’il a délibérément tué le pilote Ashraf Abu Al-Yusr moralement, rapportent les médias locaux.

L’avocat Samir Sabri a expliqué dans un communiqué, que Ramadan est apparu avec le défunt pilote Ashraf Abu Al-Yusser en profitant de sa présence et s’est délibérément filmé et photographié avec lui à l’intérieur du cockpit de l’avion, ce qui a soulevé de nombreux problèmes en raison de cette photo.

Il a ajouté que cet acte a entraîné le licenciement du défunt et l’a empêché d’exercer sa profession. Abu Al-Yusr avait déposé une plainte pour obtenir une indemnisation et a obligé Ramadan à payer 6 millions de livres.

Il a également souligné que l’artiste égyptien avait réagi à la décision du tribunal en publiant une vidéo où il jetait des dollars à l’eau, ce qu’il considérait irrespectueuse à l’égard de la décision du pouvoir judiciaire.

Partager