Abdelaziz Essid explique les raisons du maintien en prison de son client

Me Abdelaziz Essid, avocat de la défense de Sami Fehri, a publié un post sur son compte Facebook expliquant que son client ne bénéficiera pas de sa libération étant donné qu’il est incapable de fournir l’argent pour la caution qui a été fixée à 4 millions de dinars.

Les biens de Sami Fehri sont gelés explique Me Essid.

Il est important de mentionner que le procureur général adjoint au tribunal de cassation et son porte-parole, Habib Torkhani, avait affirmé que le tribunal avait accepté la demande de libération de Sami Fehri avec une caution fixée à 4 millions de dinars.

Partager