Ken Ya Ma Kenech, Bouchnak répond à ses détracteurs

Le réalisateur Abdelhamid Bouchnak est revenu sur son projet Ken Ya Ma kenech qui a été diffusé sur la chaîne nationale durant la première quinzaine du mois de ramadan.

Il a déclaré qu’il voulait que la fin soit heureuse de Ken Ya Ma Kenech pour que le jeune public ne soit pas triste.

En ce qui concerne les accusations d’avoir plagié le projet Kamelott diffusé sur M6, Abdelhamid Bouchnak a répondu qu’à chaque fois qu’un nouveau projet voit le jour, il faut nécessairement chercher l’origine d’où l’idée de copier les idées des autres.

Il ajoute que Ken Ya Ma Kenech ne ressemble pas à Kamelott et ceux qui disent le contraire, Bouchnak les appellent à regarder les deux projets.

Partager