Dr. Rafik Boujdaria: 67% des personnes vaccinées sont protégées du variant Delta

Dr. Rafik Boujdaria a expliqué dans un long message publié sur son compte Facebook que le variant indien du coronavirus, Delta, est en mesure de contaminer entre 5 à 10 personnes, si ces derniers étaient en contact avec un cas positif.

Le chef de service à l’hôpital Abderrahmane Mami, à l’Ariana, explique que le coronavirus s’est propagé dans les régions où le taux de vaccination est faible ajoutant que le variant indien n’épargne ni les jeunes de moins de quarante ans ni les enfants.

Dans son message, il a souligné que 67% des personnes vaccinées sont protégées ajoutant que 30% des hospitalisation touchent les personnes vaccinées.

Dr. Rafik Boujdaria a indiqué que les hôpitaux ont atteint leur taux d’absorption.

Partager