L’analyse des eaux usées permet de détecter le coronavirus

En France, des spécialistes et des scientifiques analysent les eaux usées pour connaître à l’avance le taux de contamination avant l’apparition des premiers symptômes de la maladie.

En effet, un patient positif au coronavirus évacue, dans ses selles et urines, le virus avant qu’il ne soit testé positif.

Grâce à l’analyse des eaux usées, les scientifiques sont en mesure de calculer le nombre de contamination,en premier.

C’est l’une des pratiques appliquées en France pour connaître la courbe des contaminations.

Selon une récente étude, le taux est en hausse mais reste stable.

Partager