Une nouvelle étude sur l’infection des personnes vaccinées au variant Omicron

Une étude danoise publiée la semaine dernière a montré que le nouveau variant du coronavirus « Omicron » détrône le variant Delta. Il est capable de leurrer le système immunitaire d’une personne vaccinée ce qui explique la rapidité de la propagation du virus.

Dans une étude portant sur près de 12 000 foyers au Danemark à la mi-décembre, les scientifiques ont constaté que le variant Omicron était 2,7 à 3,7 fois plus contagieux que le Delta chez les Danois recevant le vaccin.

L’étude, menée par des chercheurs de l’Institut de statistique de l’Université de Copenhague, a également indiqué que le variant Omicron se propage plus rapidement en premier lieu, car il est capable de s’attaquer au système immunitaire chez les personnes vaccinées.

L’étude a également révélé que les personnes ayant une dose de rappel du vaccin contre le coronavirus sont moins susceptibles de transmettre le virus à d’autres, quelle que soit la souche.

Partager